Sylvain Coiplet

Ce que je suis, cher critique ?

Ce que je suis, cher critique ?

tu me dis peintre de nuit
comme tu dirais peintre de mort

mais la nuit est naissance

tragique est la lumière
à se donner
sans le moindre reste
comme si dernier mot avant d´en finir

ta vie sait rien d´elle
tu es seule joie
sans les traces qui y mènent

la nuit n´est pas qu´à souffrir
mais l´attente
l´après qui se rassemble
pour se donner jour

y mourir en pleine beauté



                              A Rouault

 Startseite | Blog | Impressum | Kontakt | ©2016 Sylvain Coiplet